Cà commence par un « Catastroooooopppphhheee » et se termine par un « youpiiiiiiiiiiii » !

décembre 16, 2010 dans Divers par Grain de CEL

Tu le sais, lecteur z’adoré, je suis équipée d’une maaaaaagnifique et sophistiquée machine à coudre de marque…………. LIDL ! Je sais, je sais……. Je te vois venir, toi, la couturière experimentée et passionnée (qui couds une chemise aussi facilement que tu ne la boutonne, et dont les placards débordent de création « home-made ») : « QUOI, une machine à coudre LIDL, quelle horreur, sacrilèèèèège, enfermez cette insolante ! » Oui, bon ben, çà va hein ! Pour débuter et sans savoir si j’allais même m’en servir vraiment, 59 euros il y a 4 ans chez Lidl, c’était bien suffisant ! Après tout, ce n’est qu’un moteur, quelques molettes et une aiguille ! C’est çà :

 lervia


Et puis, finalement, prenant de plus en plus plaisir à la couture, elle m’a finalement pas mal servi cette petite, et m’a quand même rendu bien des services ! Oui mais voilà, Mardi soir, un peu avant minuit, après 3H30 non stop de couture pour les cadeaux de Noël (dont environ 2h à réparer des bourdes assez mémorables….passons….) CLAQUE ! C’est le cas de la dire ! Voilà que, ma fidèle, mon amie, ma partenaire de couture me lâche, m’abandonne….. Fil qui casse tous les 3 points, claquement terrrible lors du focntionnement, bref LA PANNE ! La traître, la garce (pardon) !

Ma réaction, tu le comprends bien, à 10 jours de Noël, les bras chargés de cadeaux LOIN D’ETRE TERMINES, et sans mon homme ( en réunion pro toute la semaine à 1000km de la maison) pour me dire si c’est grave, ma réaction çà a été : « AAAAAARRRRRGGGGGGG, Catastrooooooooophe !!!! ».

 

Le coup de stress passé et après une bonne petite nuit de sommeil, je me suis mise à la recherche de la perle rare, juste au cas où, à savoir une nouvelle machine à coudre, qui me faciliterais la vie par rapport à ma machine « discount », fiable et plus adaptée à l’usage que j’en fais, dans un budget inférieur à 300 euros, trouvable par chez moi et dispo rapidement (avant Noël), au cas où ma traître fidèle, serait irrécupérable. Autant dire, que le challange était de taille !

 

J’ai fixé mon choix sur deux modèles possibles en me documentant sur le net, et suis donc partie à la recherche de la perle mercredi après-midi.

Après avoir parcouru les quelques enseignes de vente de tissus et merceries, sans succès (« ha non madame, on vend plus de machine, on veut plus s’embeter avec les garanties, le SAV et tout çà, vous comprenez ? »), j’ai finalement trouvé un magasin, tout petit, mais visiblement le seul qui vends des machines à coudre dans mon coin,  et crois moi si tu veux, mais la petite dame avait MA perle ! Enfin, presque, disons qu’elle pouvait encore la glisser en dernière minute dans sa commande en cours, envoyé le jour même, sa dernière commande de l’année. C’était ce jour là, ou en janvier…. mais des cadeaux de Noël en janvier, çà le fait pas des masses, t’avoueras. Alors sans même attendre de savoir si ma garce était récupérable, j’ai craqué, j’ai commandé ! Oui, oui, je sais, aucune volonté…….

 

Et c’est là qu’intervient le « YOOOUUUUPPPPPIIIIIIIII » ! Parce que dans 4 jours, je serais l’heureuse propriétaire d’une magnifique Brother DS-140 ! Bon, c’est une entrée de gamme en matière de machine éléctronique, on est loin des machines  de GRANNNDES MARQUES avec toutes les fonctions et les options et des dizaines et des dizaines de points et possibilités, qui font du travail parfait, mais qui valent la modique somme de 500, 1000 voir 2000 euros ! Néanmoins, je n’aurais jamais eu l’utilité d’une telle machine, et crois moi, je me réjouis totalement de mon achat, une machine plus sophistiqué mais restant simple, d’une marque réputée fiable et d’un bon rapport qualité/prix, et dans mon budget  Et je suis impatiente d’apprivoiser ma perle crois moi !

 

Ma machine LIDL quant à elle, est partie en maison de repos (comprends-y qu’elle m’a été rachetée, et au prix fort en plus (merci encore !) par ma maman qui s’en servira au mieux 1 fois par an, au pire pas pas du tout, après avoir été probablement réparé par Macgyver (comprends-y mon papa). Bref, une convalescence bien méritée !

 

Aller, je te présente ma nouvelle compagne de couture, et je profite de mon bonheur parce que dans 4 jours, çà va dépoter grave dans l’atelier pour finir le tout à temps !

 BROTHER

7 griffes d’entraînement

Ecran large et réglages faciles

brother 4

Eclairage LED

Canette frontale et à l’horizontal (le pied !)

BROTHER 2

Boutonnières automatiques en 1 étape (Si çà, çà simplifie pas la vie !!!)

Système de remplissage de la canette (F.A.ST., système rapide et simple) 

 Système d’enfilage du fil dans l’aiguille

 

brother 3

Abaissement des griffes d’entraînement

Variateur de vitesse

Position d’arrêt de l’aiguille

40 Fonctions de couture

brother 5 

 

 

 

Voilà, alors à très bientôt sur Grain de CEL pour les premières réa avec la perle !